Comment faire le pansement nez après une rhinoplastie?

pansement rhinoplastie

Les dispositifs de pansement compressif, également connus sous le nom de strapping du nez, représentent un élément crucial dans le processus de post-rhinoplastie. Leur rôle majeur est de prévenir une trop grande enflure du nez tout en favorisant une dégonflement optimal et rapide. En effet, ces pansements spécialisés jouent un rôle clé dans le maintien de la forme nouvellement sculptée du nez, contribuant ainsi à une récupération plus efficace et confortable après l’intervention chirurgicale.

Dans cet article, nous explorerons en détail l’importance des pansements rhinoplastiques, en mettant l’accent sur les méthodes et les conseils essentiels pour assurer une évolution favorable post-opératoire.

Stratégie de soins post-rhinoplastie : Les pansements sur le nez associés à des approches médicales diversifiées

Les pansements appliqués sur le nez jouent un rôle essentiel dans le processus de récupération post-rhinoplastie, accompagnés de prescriptions médicales tant allopathiques qu’homéopathiques. C’est une pratique courante adoptée par de nombreux chirurgiens esthétiques, dont le Dr. Moez Kallel, pour atténuer l’œdème résultant de l’intervention.

Cette étape cruciale du processus de guérison implique l’application quotidienne des pansements pendant au moins trois mois après la chirurgie. Les patients sont encouragés à suivre cette routine à domicile, en particulier le soir et la nuit pour ceux qui travaillent en journée, voire de manière continue, notamment les week-ends si cela est réalisable ou en fonction des circonstances professionnelles et sociales, comme dans le cas du télétravail.

Le Dr. Moez Kallel prend le temps, lors de la première consultation postopératoire, d’instruire précisément ses patients sur la manière d’effectuer ces pansements du nez. Cela se déroule juste après le retrait de l’attelle, où chaque patient reçoit un schéma explicatif détaillé. Cela permet à chacun de réaliser aisément le pansement chez soi, facilitant ainsi la réduction rapide de l’enflure après la rhinoplastie.

Il est à noter que dans certaines situations, la continuation des pansements au-delà de la période initiale de trois mois est recommandée. Ce choix peut se justifier dans des cas particuliers tels que la présence de peau épaisse, les rhinoplasties secondaires ou pour les patients résidant dans des environnements chauds, où une surveillance prolongée s’avère bénéfique.

Comment devrais-je faire un pansement sur mon nez ?

Comme pour leurs techniques chirurgicales, différents médecins ont différentes approches pour le pansement. Le type de nez et l’épaisseur de la peau peuvent également déterminer la manière dont vous devriez faire un pansement sur votre nez après une rhinoplastie.

Néanmoins, les bases du pansement après une rhinoplastie sont assez similaires. Avant de commencer, vous devez nettoyer soigneusement la zone avec du savon et de l’eau.

Étape 1: Pansement du pont nasal

Votre chirurgien pourrait commencer par l’extrémité de votre nez. Encore une fois, cela dépend de sa préférence et du type de nez.

Pour pansement du pont de votre nez, prenez 3 à 5 morceaux de ruban adhésif (environ 2 pouces chacun). Nous recommandons d’appliquer la première bande sur l’œdème supra-pointe et de continuer à remonter le nez.

Chaque bande doit chevaucher partiellement la précédente. Il est également important de presser légèrement la zone de manière uniforme pendant l’application du ruban.

Conseil : À mesure que vous progressez, prenez des morceaux plus courts de ruban pour que le résultat final paraisse plus organisé.

Étape 2: Enveloppez la pointe avec un “U”

Maintenant, prenez un morceau plus long de ruban. Enveloppez le dessous de la pointe tout en tirant légèrement la pointe vers le haut en créant une forme de “U”.

Essayez de ne pas couvrir les narines pendant cela. Vous devriez laisser la partie supérieure de votre pointe nasale non couverte. Selon le type de chirurgie, il peut être nécessaire ou non de pincer la zone de la pointe.

Étape 3: Répétez

À ce stade, vous devrez répéter la première étape (la répétition de la 2e étape est rarement nécessaire). Une légère pression doit être ajoutée pendant le processus de répétition.